​Fondement du projet d'ouvrage

 

Le mot « rendement » est encore parfois perçu comme un « bad word » dans le vocabulaire de certaines organisations humanitaires et d'utilité publique.

Mais de moins en moins.

Aujourd’hui, les donateurs exigent de la transparence et un certain retour sur investissement. Ils sont attentifs à la rigueur dans la gestion de leurs contributions. (…)


De nos jours et à l’instar des entreprises publiques, une organisation à but non lucratif est contrainte de recourir aux mêmes principes d’économicité et de qualité que les entreprises privées. On ne peut plus prendre le risque d’« endormissement administratif  », particulièrement accru lorsque l’on n’est pas mesuré à la performance. (…)


Il ne faut toutefois pas sous-estimer un autre facteur de performance propre à ces organisations : la motivation liée à l’idéal caritatif et humanitaire poursuivi. (…)

Raymond Loretan, interviewé dans l'ouvrage

Principe du livre

 

Le Guide de référence en management public et associatif aide à mieux aider en fournissant de précieux conseils aux cadres d'organisations humanitaires et d'utilité publique en général, aide à mieux aider.

 

Il s'inscrit ainsi dans la conception "Donnez un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprenez-lui à pêcher, il mangera toujours."

  • Blogger Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2017

EDITIONS FAVRE

Téléphone:

+41 (0)76 616 66 59